Un certain 6 octobre...

Publié le par E.T.

Il ne vous aura sans doute pas échappé que c'est aujourd'hui l'anniversaire de l'attaque du Château de Versailles par les révolutionnaires le 6 octobre 1789... En digne émule d'Alain Decaux, je vais vous raconter cette terrible journée.

C'était le matin assez tôt. Tout avait bien commencé. Le cadre était plutôt somptueux, même si les rideaux étaient un peu poussiéreux puisqu'ils n'avaient pas été changés depuis le printemps. Marie-Antoinette ne réussissait pas à dormir parce que le décor était trop chargé, mais elle avait l'habitude. On entendait des hurlements dans les jardins. On était en train de briser les vitres des appartements du rez-de-chaussée où dormaient les deux enfants de la Reine.

Marie-Antoinette -avec son habituel sens des priorités- se dit alors : "Où est donc Léonard, mon divin Léonard ? Qui va terminer mon brushing ?".

Sur ces mots historiques, la Reine prit une décision lourde de conséquences, elle allait quitter sa chambre sans brushing... Pendant ce temps on massacrait deux de ses gardes dans le grand escalier et on faisait peur -"Hou !"- aux femmes de chambres qui se barricadaient derrière la porte du Grand Couvert...



Et puis on connait la suite. Deux gardes furent tués et décapités. Les femmes de chambre eurent bien peur. Les enfants furent sauvés. Lafayette -comme la cavalerie dans Lucky Luke- arriva en retard avec la Garde Nationale. Louis XVI se montra au balcon. La reine fit de même, coiffée d'un bonnet destiné à masquer le brushing inachevé. Je sens que je suis fin prêt pour écrire des ouvrages historiques moi...



N.B. Le grand Mamamouchi avec le turban, c'est la reine et son fameux bonnet du 6 octobre...

Publié dans Actualités

Commenter cet article