Le boulanger de Charlieu

Publié le par E.T.

Le boulanger de Charlieu, Denis Cernin,est en train de devenir une célébrité nationale... En ce moment circule partout sur internet l'affiche qu'il avait placardée sur la vitrine de son magasin entre les deux tours des présidentielles :

"Votre boulanger préféré vos informe"

Seuls nos clients habituels, (ceux que l’on voit quasi-quotidiennement, ceux que l’on connaît bien, ceux connus de longue date) pourront faire marquer leurs achats pour nous payer ultérieurement. Les RMistes, chômeurs et autres n’ayant pas l’intention de payer quoi que ce soit, sont désormais “interdit de séjour” à la boulangerie.

Les gens honnêtes sont les bienvenus. Les gens malhonnêtes dégagent.

Cela dit: les RMistes, chômeurs ou autres qui paient ce qu’ils prennent sont les bienvenus.

Je ne pars pas en guerre contre les personnes qui reçoivent des aides sociales, je pars en guerre contre les gens malhonnêtes qui osent nous dire qu'ils passeront payer alors qu’ils n’en ont pas du tout l’intention!!!

P.S: Dimanche prochain je voterai Sarkozy, car j’en ai marre de bosser pour payer des gens à rester chez eux, à ne rien faire excepté “foutre le bordel” dans les rues à 2 heures du matin ou de laisser des ardoises chez les commerçants de Charlieu.

Quant à ceux qui pensent me faire changer d’avis en jouant l’intimidation, qu’ils passent me voir le dimanche matin au lieu de s’en prendre aux vendeuses..."



Je ne blame pas le boulanger. Je suppose que les boulangers travaillent dur pour gagner leur vie. En revanche je trouve navrant que notre Prince-Président élu démocratiquement ait tout fait pour favoriser durant sa campagne l'amalgame RMistes-escrocs ou RMistes-flemmards...

Intéressant commentaire -auquel je souscris- d'un internaute sur le blog "Les bloggers de François" :

"J'en pense :

1) Qu'il a le courage de ses opinions...

2) Que c'est l'illustration par la pratique de cet électorat lepéniste qui a contribué au succès de Sarkozy (dès le premier tour)

3) Qu'il ne tardera pas à déchanter, parce que dans deux ans, dans trois ans, il y aura toujours des gens qui auront du mal à nouer les deux bouts (et/ou qui ne seront pas très honnêtes) et d'autres qui feront du tapage la nuit, et donc que la vie des commerçants poujadistes de Charlieu (c'est ça?) n'aura pas beaucoup changé - auquel cas il retournera voter FN, ce qui ne vaudra guère mieux, mais au moins les choses seront claires

4) que je vais regarder sur la carte où se trouve Charlieu pour être sûr de ne pas devoir m'y arrêter pour y acheter du pain..."

Je laisse le mot de la fin à un autre commentaire moins politiquement correct, trouvé sur un autre blog (et ça m'a fait rire, désolé...) :

"- je crois qu'il a demandé aux juifs qu'il connait de mettre une petite étoile pour qu'on les reconnaisse.
- A ton avis, pourquoi les boulangers ont des fours?".

Publié dans Nicolas le petit

Commenter cet article

eric 30/05/2007 21:04

Merci JBL pour ces précisions. Mais admettons pour le moins que cette affichette est maladroite. En revanche, je ne suis pas tout à fait d'accord avec votre dernière phrase. D'abord, je ne comprends pas cette généralisation : "S'il a noté que la majorité des mauvais payeurs étaient des assistés, son discours est compréhensible". De plus, je comprends mal que les gens qui ont des difficultés financières soient traités d'"assistés"... Et peut-être est-ce parce qu'ils ont des difficultés justement qu'ils ont du mal à payer ??? S'ils n'avaient pas de difficultés, ils paieraient sans sourciller. Donc ceux qui ont des problèmes, les "assistés" n'ont pas le droit de bouffer ??? Triste époque. Et merci à nouveau à Sarkozy d'avoir favorisé l'amalgame RMiste-escroc, RMiste-asssisté, chômeur-flemmard ou pauvre-mauvais payeur...

Plus globalement, belle époque où l'on va donner de l'argent à ceux qui ont déjà les moyens d'acheter une maison et où l'on ne permettra plus aux pauvres gens de bouffer... Je croyais naïvement que l'accès à la bouffe était plus important que l'accès à la propriété ???

JBL 30/05/2007 10:20

La municipalité de Charlieu est communiste, qu'il vote à droite en réaction à son mécontentement est normal au vu des discours des candidats.
Si la municipalité avait été UMP, il aurait probablement voté à gauche.
Xénophobe, j'en doute, la mère de ses enfants est ukrainienne.
Politiquement incorrect, certainement, et tant mieux. S'il a noté que la majorité des mauvais payeurs étaient des assistés, son discours est compréhensible.

1Femme 24/05/2007 13:52

ouah ! quelle histoire
les bras m'en tombent
je voudrais croire à une blague cynique
mais à l'évidence non
triste humanité

Votre reine préférée 24/05/2007 12:30

Ouais ! Et si les RMIstes, les chômeurs et autres traîne-savates n'ont pas de quoi s'acheter du pain, eh ben qu'ils mangent de la brioche ! Comme tout le monde. Non mais !

Carole 23/05/2007 19:48

je pense que dans 2 ou 3 ans ce boulanger risque lui aussi de ne plus pouvoir payer et de faire du tapage dans les manifs .... car je suis peu optimiste (étonnant non ?) sur le devenir de notre portemonnaie nous petite masse de gens "honnêtes", commerçants y compris !