Les brochettes, c'est pour ceux qui pètent...

Publié le par E.T.

Ah, Luc-sur-mer ! Sa plage, ses fossiles, sa promenade, ses puces des sables, ses villas, sa jetée-promenade... et ses beaufs... J'étais invité par Sophie et Pascal dans une somptueuse maison du bord de mer. Jolie architecture des années 20, toute pleine de charme, avec un mignon jardin bordé d'hortensias. À côté, un autre jardin... Autre jardin, autre contexte. Même jolie maison, mais voisins un peu étranges, un peu bruyants, très barbeucs, avec un soupçon de vulgarité :

Un soir, ceux-ci dînent dehors à l'accoutumée. Cette fois, ils ont des invités. Ils ont mis les petits plats dans les grands. Ils savent recevoir. Alors, barbeuc pour les hôtes de marque (comme tous les soirs d'ailleurs...). La maîtresse de maison gueule à son habitude lorsqu'elle apporte le plat de résistance : "Voilà les brochettes !". Elle s'attend sans doute à produire un effet retentissant avec ces mots et pourtant personne ne bronche à table... Inquiétude. Angoisse. Pas pour longtemps. La dame voisine s'en tire avec une autre annonce : "Les brochettes, c'est pour ceux qui pètent !". Et là succès garanti, toute la tablée se met à éclater de rire...!!!

Consternés, mes hôtes et moi sommes rentrés dîner à la maison. Mais la désormais célèbre phrase de la voisine a fait l'objet d'une bonne partie de la conversation de la soirée. Au point qu'Eléonore a dit que nous n'avions pas trouvé la phrase de la voisine amusante, mais que nous avions rigolé pendant tout le dîner à ce sujet. La voisine n'est donc pas dépourvue d'humour... Naturellement nous avons décliné la fameuse phrase de toutes les façons possibles à commencer par : "Les carottes, c'est pour ceux qui rotent !" etc... Ah ! le bon sens populaire... Je sais, j'irai en enfer... Mais j'espère bien retourner à Luc-sur-mer avant !!!!


Luc-sur-mer, sa plage, sa promenade et sa jetée...

Publié dans Même pas drôle !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article