Le château de Jean-Pierre

Publié le par E.T.

Ce soir mon cousin Jean-Pierre vient de m'envoyer des photos du château du baron d'Ariste. Quelle bonne idée ! Ça me rappelle une époque bien lointaine maintenant mais qui m'a laissé un souvenir magique... Alors que je n'allais pas trop bien, j'avais été invité à Lescar chez ma marraine Michèle (la maman de Jean-Pierre). Et toute la famille m'a accueilli avec beaucoup de chaleur. Nous avons visité de nombreux châteaux et un jour, Jean-Pierre -qui était en sixième- m'a dit : " Comme tu aimes ça, je vais te montrer mon château". Et moi, grand cousin un peu demeuré, j'ai pensé qu'il était très gentil de s'intéresser à mes goûts et qu'il allait certainement me montrer une cabane de branchages dans un bois. Jean-Pierre a alors fait le mystérieux et la voiture s'est arrêtée devant un petit bois. Dans mes souvenirs imprécis, nous avons vaguement soulevé un grillage et j'ai été conforté dans mon idée de la cabane de branchages. Et puis au détour d'un chemin est apparu un vrai château en ruines. Je conserverai toujours la vision de cette demeure sans fenêtres, somptueuse, inattendue, semblant sortie d'un conte. Et ce jour là, j'ai été très ému parce que je me suis dit que ce gamin de sixième, il m'avait compris... Merci Jean-Pierre !

Château du Bilaa, Lescar (Photo polaroid, 1981).

Château du Bilaa, Lescar (Carte postale ancienne).

Château du Bilaa, Lescar (Photo prise par Christian, 1981).

Château du Bilaa, Lescar. Le grand salon (Photo prise par Christian, 1981).

Château du Bilaa, Lescar (Carte postale ancienne).

Publié dans Maisons favorites

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DUMONT 28/08/2016 10:26

C'est curieux , mais j'ai bien connu cet endroit . Pour moi c'était dans les années 75 ,77 . Je venais là en mobilette et c'était moi aussi "mon chateau" . Merci pour ce retour dans notre passé .

JP 13/03/2005 01:19

En effet que d'émotion. Je n'avais pas revu ces photos avant de les rechercher pour toi. Je suis contant de me rememorer une partie de mon enfance. Merci mon cousin